Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 21:26

 

 

 

L'imposture du libre échange...

 

Le débat autour du traité "Ceta" avec le Canada ranime celui relatif au "libre échange" en général. On peut convenir que, dans l'Histoire du capitalisme, le libre échange a représenté une étape de progrès, par rapport aux octrois et aux murs douaniers. Mais ce qui était vrai au dix-neuvième siècle doit être sérieusement repensé au vingt et unième.

 

Tout d'abord, les parties prenantes doivent être égales. Ce n'est évidemment pas le cas entre un petit fermier européen et une société d'agrobusiness outre Atlantique. Si le libre échange n'est pas régulé, encadré, il ne fait que consacrer la loi du plus fort. Des normes sociales et environnementales doivent être prises en compte. Ensuite, il y a une dimension écologique: les entreprises de transport  pèsent trop lourd dans ce débat. Transporter loin  ce qui peut être produit et consommé ici relève du non-sens. Le coût écologique doit être évalué rigoureusement,  dans un monde livré à un mercantilisme sans frein, qui ignore la dégradation climatique et l'épuisement des ressources naturelles.

 

La résistance d'un Etat-région...

 

Le traité dit de libre échange avec le Canada n'est que l'avant-garde de celui avec les Etats-Unis dont rêvent les ultras du libéralisme, les serviteurs dévoués des sociétés multinationales. Il a suscité une résistance qui, pour la première fois, a débordé des traditionnels milieux consuméristes et activistes de gauche pour s'incarner dans ce petit Etat-région qu'est la Wallonie, en la personne  de Paul Magnette, d'ailleurs soutenu par tous les partis wallons à l'exception du MR. Une résistance dont l'écho s'est propagé dans toute l'Europe. Le débat est pour la première fois devenu public, au lieu d'être réservé aux "experts" à la solde.

 

 Les Michel et consort y ont fait pâle figure. Et s'il est vrai que pas une virgule du traité n'a été modifiée, la déclaration interprétative qui l'escorte rend un son de cloche nouveau. Le"Ceta" a été pour le moins amendé, en vue de préserver et le service public, et la sécurité sociale. La FGTB, le 27 octobre, ne disait pas autre chose. Par ailleurs, toute l'affaire est entourée de tant d'incertitudes juridiques qu'elle fait songer à un vrai fromage de gruyère... La question des tribunaux d'arbitrage -de leur nature- reste entièrement ouverte. 

 

Pour une protection européenne face à la Chine

 

Le plus grand scandale en la matière a d'autres  dimensions. L'Union européenne est incapable de se protéger face au dumping pratiqué par la Chine, pays à bas salaires. Dans un secteur clé comme celui des panneaux solaires, elle n'a pas défendu ses positions. Pour citer Arnaud Montebourg, qui dénonce le traité "Ceta" comme "anachronique face à la prise de conscience des consommateurs: "Mettre en concurrence directe des centaines de millions de travailleurs sous-payés avec les classes ouvrières européennes, protégées par deux siècles de lutte, est absurde". Et dangereux pour l'idée européenne, puisque cela rejette les masses dupées par "cette Europe là" dans le camp des nationalismes étriqués. Il n'y a pas de "mondialisation heureuse", il n'y a qu'une mondialisation capitaliste désastreuse. Les barrières contre le dumping salarial -chinois en particulier- doivent être maintenues. Et il faut rejeter des "tribunaux d'arbitrage" soumis à l'influence des sociétés multinationales.

 

                                                                 ***

 

L'opposition au libre échange intégral rejoint le combat écologique: l'idéologie d'un productivisme sans limites, aux seules fins du profit, conduit à l'épuisement des ressources de la planète, à la dégradation de la qualité de vie, à la disparition des espèces.

 

 

 

Robert Falony

 

           

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens