Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 17:28

 

 

Armes nucléaires: gare aux gorilles ! 

 

 

En aout 1945, le monde sortait d'une effroyable guerre mondiale en entrant dans une ère nouvelle encore plus terrifiante: avec l'exécution par la bombe atomique des deux villes japonaises d'Hiroshima et Nagasaki, ce qui fit du président Truman un des grands criminels  de guerre du vingtième siècle. Le militarisme japonais était alors à bout de souffle, et pouvait être vaincu par d'autres moyens.

 

 

L'humanité savait désormais qu'elle pouvait disparaitre dans le feu atomique. Une fois sorti de sa cachette, le mauvais génie ne devait plus y rentrer. Ce fut l'époque des essais nucléaires dans l'atmosphère, avant qu'une technologie plus avancée ne permit de les réaliser par voie souterraine. Mais surtout, le nombre des détenteurs de l'armement nucléaire dépassa vite le cercle des cinq "Grands": s'y ajoutèrent l'Inde et le Pakistan, surement Israël, tandis que la tentation grandissait, parmi les puissances "secondaires" de s'approprier ce signe suprême de la "souveraineté nationale". Les tensions de la guerre froide mirent la planète au bord de la catastrophe lors de la crise des missiles de Cuba.

 

 

Le traité de non prolifération nucléaire

 

 

Entretemps, les forces agissant pour la paix mirent au point le traité de non-prolifération nucléaire, devenu à partir de 1968 un "must" de la politique de sécurité. Passer outre demeure cependant une tentation, notamment pour un pays comme l'Iran, véritable puissance régionale.   L'habileté diplomatique de l'administration Obama permit d'aboutir à un accord suspensif.

 Avec Donald Trump, un nationaliste primaire qui a pour vocation de susciter des troubles aux quatre coins du monde, tout cet acquit peut être remis en  question. On le voit bien avec les tensions autour de la Corée du nord.

 

Corée: un foyer de troubles permanent...

 

En 1945, l'entrée tardive de l'URSS dans la guerre contre le militarisme japonais permit à Staline de s'assurer d'un gage géographique: la partie nord de la Corée. Celle-ci demeure  le seul pays au monde qui reste divisé depuis 1945, et qui fut en proie de 1950 à 1953 a une guerre opposant les Etats-Unis et le camp russo-chinois, conflit se soldant par un match nul: le trente huitième parallèle divise toujours la Corée en deux camps surarmés. Depuis la fin de la division de l'Allemagne, c'est une situation unique.

 

Etrange régime que celui de la Corée du nord! Il est aux mains d'une famille qui exerce un pouvoir absolu, une sorte de stalinisme à l'asiatique. Il s'est émancipé de la Chine, qui doit subir ce voisin remuant tout en étant obligé de lui assurer une certaine protection.

 

L'ambition affichée par les dirigeants nord-coréens de se rendre invincibles par la détention de fusées à longue portée, bref d'entrer dans le "club nucléaire", parait de plus en plus évidente. Le Conseil de Sécurité des Nations-Unies a beau la condamner à l'unanimité, sans veto russe ou chinois, le "génial leader" Kim Jong Un continuera à brandir ses missiles, de concert avec Donald Trump. Tous deux font penser à des gorilles se frappant le torse pour montrer leur force.

 

 D'autre part, les manœuvres militaires conjointes américaines, japonaises et sud-coréennes  ne sont certainement pas le meilleur moyen d'assurer une détente dans la région.                                                                                  

Les seules pressions qui peuvent amener la Corée du nord à modérer sa frénésie nationaliste et guerrière sont sans doute d'ordre commercial. Mais le pire n'est pas impossible: c'est une zone à haut risque.

 

 

 

Robert Falony

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens