Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 23:00

 

 

Happart, l’ex-bourgmestre non nommé de Fourons, l’ancien ministre PS wallon, l’homme mêlé, mais jamais inquiété à de curieuses affaires, fait de nouveau parler de lui. Il fait des déclarations sur l’avenir de la Belgique. Il épouse les thèses de Bart De Wever et, au passage, il égratigne la région qu’il déteste par-dessus tout : Bruxelles. La Fédération bruxelloise des Jeunes socialistes vient de publier un communiqué où elle remet l’ex leader wallon à sa place ! C’est volontiers que nous le publions ci-dessous.

Pierre Verhas

 

 

Nous étions encore dans l’ambiance des fêtes de fin d’année. Nous venions de passer le cap du Nouvel An et, malgré la grisaille ambiante, l’humeur était aux réjouissances. Et puis, Monsieur José Happart, ancien parlementaire socialiste wallon, vous nous avez gratifiés d’une sortie médiatique de mauvais goût : « Bruxelles devient une grande ville internationale où l’anglais est de plus en plus parlé. Il y a par ailleurs de plus en plus d’élus bruxellois d’origine non européenne. Ces gens-là ne sont pas intéressés par la défense du français. Ils ne sont pas là pour cela ».

 

Il est affligeant qu’un socialiste se sente obligé d’adopter une position méprisante à l’égard de de la diversité que représente Bruxelles pour essayer d’exister politiquement.

 

Oui, Monsieur Happart, Bruxelles est une ville multiculturelle et ouverte sur le monde. Oui, nous sommes fiers du multiculturalisme bruxellois. Oui, Monsieur Happart, Bruxelles est une ville internationale où l’anglais est beaucoup parlé. Oui, notre région a la chance de compter ces gens-là, des zinneke élus aux origines diverses.

 

Et puis, rassurez-vous Monsieur Happart, ces gens-là participent aux liens de solidarité unissant les francophones et n’accepteront jamais les violences et les diktats de la droite nationaliste flamande. Le français gardera de toute façon une place centrale dans la vie quotidienne de la grande majorité des habitants de notre région. La majorité des Bruxellois ont le français comme langue maternelle. Qu’il suffise donc de vous rappeler notre profond attachement au parler de Voltaire pour calmer vos aigreurs.

 

Permettez-nous enfin de vous écrire en français nos rêves pour notre ville : une région qui donne sa chance à tous les jeunes qui y naissent, une région où la solidarité triomphe dans tous les défis à relever et les réponses qui y seront amenées, une région où le respect et le vivre ensemble se conjuguent dans toutes les politiques menées, une région à part entière et respectée de ses partenaires en Flandre et en Wallonie… une société plus juste et tolérante !

 

Fort de ces valeurs de justice et de tolérance qui doivent être au cœur du programme socialiste, la Fédération des Jeunes Socialistes Bruxellois continuera le combat contre toutes les formes de racisme et de stigmatisation.

 

Rassemblons au lieu de diviser !

 

La FBJS


Communiqué de presse de la FBJS-11 Janvier 2013

 



--

www.jsbxl.be

 

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens