Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 17:23

Grande-Bretagne

 

On disait « magnat de la presse ». Mais Rupert Murdoch est plus que cela : un gangster. La révélation des procédés utilisés par l’ignoble presse « populaire » pour alimenter son torrent de boue illustre bien le capitalisme mafieux : l’espionnage et la corruption, l’intimidation et la peur, tous les procédés que ne renieraient pas les services secrets d’une dictature. Cette année est décidément celle des masques qui tombent.

 

 

 rupert_murdoch.jpg

Rupert Murdoch : le gangster dans la tourmente

 

 

Le sabordage obligé de « News of the World » - mais comment ce système a-t-il pu fonctionner pendant tant d’années ?- ne signifie pas la fin de la presse de caniveau, si rentable !

 

 

 news_of_the_world.jpg

Le numéro de sabordage de "News of the world ' : ce n'est pas la fin de la presse servile.

 

 

« Du pain et des jeux » : en se taillant des empires dans le monde des médias, abrutir le peuple en le « distrayant » n’a pas été le moindre objectif des maîtres de la finance ! Le détourner surtout des luttes sociales !

 

Murdoch a été aussi un « faiseur de rois », qui a soutenu Margaret Thatcher puis Tony Blair.

 

« Soutenu » ? Gordon Brown et David Cameron en savent aujourd’hui le prix…

 

L’indignation salutaire mais bien tardive qui a saisi l’opinion en Grande-Bretagne et gagne maintenant les Etats-Unis est positive, mais ne menace pas sérieusement le groupe News Corp. Sinon peut-être dans ses ambitions ?

 

Europe

 

Les gnomes qui dirigent la zone euro et la Banque centrale européenne tournent en rond depuis des semaines pour mettre au point les modalités de la nouvelle tranche d’aide à la Grèce. Sans y arriver. Un « sommet » est donc convoqué pour le 21 juillet.

 

 

 

 Europe_dirigeants.jpg

Les gnomes européens ne savent plus comment faire...

 

 

Le fond de l’affaire : comment impliquer partiellement les banques privées porteuses de la dette grecque sans que cela ne ressemble quelque part à un défaut de paiement ? Mais on ne peut pas à la fois « rassurer les marchés » et affronter les marchés… Et les gnomes ne savent plus comment faire pour que les valeurs boursières ne plongent pas…

 

France.

 

Un frémissement progressiste a parcouru l’électorat vert : on a vu, au grand ébahissement de la galerie bien pensante, l’ex juge qui a osé affronter la haute finance   l’emporter  aux primaires sur le candidat de l’écologie aseptisée « ni de gauche ni de droite », Nicolas Hulot.

 

 

 hulot_Joly-copie-1.jpg

Eva Joly a vaincu "l'aseptisé"...

 

 

Eva Joly a milité contre la criminalité en col blanc et a pris clairement position pour aller vers la sortie du nucléaire, comme l’Allemagne. 

    

R.F.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens