Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 09:46

 

Le PS français dans la tourmente

 

Moins d’un an après l’élection de François Hollande à la tête de l’Etat, lui et tout l’appareil du parti socialiste sont dans la tourmente.

 

Isolons d’abord l’affaire Cahuzac. Ce qui est énorme est qu’un ministre du Budget prônant l’austérité et les sacrifices nécessaires se révèle être le même homme qui plaçait une partie de son patrimoine à l’abri du fisc, et niait effrontément. Cela dit, il n’est pas nécessaire d’être historien pour rappeler que dans le passé de la République, le scandale du Panama ou l’affaire Stavisky impliquèrent en leur temps beaucoup plus d’hommes politiques ! Mais le contexte n’était pas alors celui d’une fraude fiscale mondialement organisée…

 

Il y a autre chose de remarquable. La sixième République qu’un Montebourg appelait de ses vœux est plus éloignée que jamais. Si Hollande voulait s’en rapprocher, il a suffit des médias pour l’en empêcher. Dès qu’un président est élu, il est obligé de se couler dans un certain moule, fonction oblige, il est l’homme providentiel dont on attend tout. C’est évidemment grotesque, il ne peut ni résorber le chômage ni empêcher la récession.

 

 C’est le drame de la social-démocratie européenne : en ne dépeignant pas le régime tel qu’il est, une dictature des marchés et de la finance, elle se condamne à paraître « renier ses promesses » et trahir ses électeurs. Il ne faut pas s’attribuer des pouvoirs qu’on n’a pas… Du malentendu à l’imposture, il n’y a qu’un pas. D’ailleurs, les Français, en mai 2012, avaient moins voté pour Hollande que contre Sarkozy. On ne peut même pas dire que le nouvel hôte de l’Elysée a changé le rapport des forces en Europe.

 

Or, la politique économique et financière incarnée par le trio Hollande- Ayrault- Moscovici divise de plus en plus le PS. Lors du conseil national du 13 avril, « L’aile gauche du parti a réclamé un changement de cap » (« Le Monde » du 16  avril). Représentée au gouvernement par Benoît Hamon et Arnaud Montebourg, quelque peu bridés, elle s’exprime plus librement sur les bancs de l’Assemblée nationale et du Sénat.

 

Reporter l’espérance sur une défaite de Mme Merkel aux élections allemandes de septembre est illusoire, d’autant que cette défaite est loin d’être acquise.

 

 Certes, le SPD, avec Peer Steinbrück, va faire campagne pour une augmentation des (petits) salaires en Allemagne. Mais croire que la « crise » sera jugulée en combinant un peu de relance et beaucoup d’austérité est une pure illusion. Elle a des racines beaucoup plus profondes, inhérentes au système capitaliste : crise de surproduction, évidente dans certains secteurs comme l’automobile, récession généralisée et déflation, désordres monétaires, désinvestissement dans les branches d’utilité publique au profit des créneaux spéculatifs.   

Même le FMI et le G20 sont tentés aujourd’hui par le recours à des recettes keynésiennes classiques, qui n’auront que des effets sédatifs, mais ne règleront rien sur le fond.

 

Pour des socialistes, l’avenir est à l’économie dirigée !

 

Cette France là…

Avec la louable intention de mettre fin à une discrimination juridique au détriment des minorités sexuelles, mais le mariage a bien quelque chose à voir avec la propriété,  le gouvernement a réveillé une France catholique et intégriste, qui a jeté sa masse dans la rue, comme lors de la question scolaire sous Mitterrand. Coupé de la classe ouvrière, il l’est tout autant de cette France là, qui se radicalise, en dehors même de la droite classique et du FN. On ne remplace pas un projet de société par un sujet de société…

     

Robert Falony

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article, et d’autres contributions, se retrouve sur le blog : 

http://osons.le.socialisme.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens