Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 21:56

Bel avenir du fédéralisme de dissociation…

 

Les péripéties ultimes de la formation du gouvernement Di Rupo, que nous appelerons désormais Di Rupo-Reynders puisque les libéraux  y sont à parité avec les socialistes, relèvent d’une crispation communautaire que les accords d’octobre n’atténuent évidemment pas. Pour toute une Flandre, la qualité du néerlandais parlé par le Premier ministre est devenue une question politique centrale, voilà bien la Belgique !

 

Reynders est délogé des Finances, mais pas au profit de Vande Lanotte. Et on peut parler de promotion pour Didier Reynders qui, aux Affaires étrangères, sera en prise avec les hautes affaires financières de la zone euro.

 

Dans une interview à « L’Echo » du 3 décembre, Louis Michel confirme en somme la critique syndicale quand il dit : « Nous sommes loin de cette proposition d’impôt délirante sur la fortune ». Quant à De Croo, il se targue « d’avoir écarté du budget le principe d’une taxation des plus-values sur actions ».

 

Belle asymétrie dans le paysage politique flamand : la majorité des six n’a que 43 sièges sur 88 députés de la Flandre à la Chambre. Toutefois, Groen (cinq sièges) n’ayant rien à voir avec le courant nationaliste, cela devient 43 contre 40… La démagogie populiste de droite qui imprègne le discours de la NVA donne à De Wever et ses acolytes un boulevard électoral : ils n’auront aucune responsabilité dans la conduite des affaires fédérales.

 

En Wallonie, Ecolo aura le monopole politique d’une opposition qu’il faudra bien qualifier de gauche…

 

L’état de grâce d’Elio Di Rupo va être bref. Les six partis de la majorité sont soudés par des accords servant de cadres, et tous redoutent plus ou moins un retour aux  urnes avant 2014, terme normal de la législature. Mais c’est un immense chantier législatif qui est ouvert. Le diable est dans le détails : qu’il s’agisse de la réforme de l’Etat ou des décisions budgétaires, chaque texte soumis à la Chambre peut susciter des tensions internes. Il pourra y avoir des amendements en forme de peaux de banane.

 

On disait naguère, à propos du financement des régions et communautés, qu’il n’y avait pas en Belgique dix experts pour y comprendre quelque chose. Ce doit être encore plus vrai avec la loi de financement qui était un nœud de la négociation sur la réforme de l’Etat.  On sait que l’Etat fédéral garde en matière fiscale une certaine maîtrise, pas de « split rate », mais que l’on s’achemine néanmoins vers une forte dose d’autonomie fiscale en faveur du pouvoir régional, par le biais des additionnels en lieu et place des dotations. Les mécanismes compensatoires de solidarité sont à terme de dix ans. Et il faut financer les transferts de compétences.

 

Tout cela, qui est peu réjouissant pour les finances wallonnes et bruxelloises, est encore assombri par la crise budgétaire.

 

La menace de récession

 

Car les vrais chiffres, ce seront ceux des rentrées fiscales, alors que la récession économique menace, comme l’OCDE a la bonté de nous en prévenir, la Belgique se trouvant déjà en croissance nulle au troisième trimestre.

 

Alors, toute cette construction, c’est un château de cartes ?

 

Pour achever ce panorama, il faut encore faire le constat que les accords de gouvernement ne prévoient aucune réforme bancaire, à peine une mise à l’étude de la séparation entre banques de dépôt et d’affaires. Comme en Grande-Bretagne avec la commission Vickers. Rien qui puisse chagriner les brillants pilotes de notre haute finance, qui ont fait s’échouer, entre autres, Fortis et Dexia. Et qui, demain, tendront encore la sébile.       

 

Jean Lafont.

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens