Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 18:25

Adresse de contact : fal.roberty@skynet.be

 

Dompter les marchés, pas les « rassurer »…

 

Les marchés financiers sont des fauves qu’il faut dompter. Ceux qui en ont peur, qui veulent les « rassurer », en seront les victimes. A la veille du 2 août, le président Obama, pour obtenir un sursis avec le relèvement du plafond de la dette, a quasiment capitulé devant l’opposition des Républicains, menés eux-mêmes par le mouvement d’extrême droite Tea Party. Imaginons un instant qu’il n’eut pas cédé, que les traitements de la fonction publique n’eussent pas été payés : il est probable qu’au bout de trois jours, face à la panique générale, ce soit la droite, rendue clairement responsable de la situation, qui se serait vue obligée d’accepter l’effacement des cadeaux fiscaux aux gros possédants datés de l’ère Bush (et même Clinton). Une mesure qu’Obama aurait pu imposer au début de son mandat, quand il avait la majorité dans les deux Chambres. Ce qu’il n’a pas fait.  

 

Ce qui se passe dans la zone euro au niveau des dirigeants est encore plus lamentable. Prenons pour exemple l’article de M.Van Rompuy, président du Conseil européen,  dans « Le Monde » du 3 août. Il explique en détail le dernier plan de sauvetage de la Grèce, en assurant lourdement qu’il s’agit d’une opération unique, histoire de rassurer la galerie financière. Patatras ! Les marchés, au contraire, en déduisent que les dettes italiennes et espagnoles ne seront pas couvertes, et la spéculation se déchaîne à la baisse du cours des actions. Plus les Sarkozy et les Merkel veulent « rassurer », moins on les croit. Le duo franco-allemand s’obstine à ne pas faire le saut vers la mutualisation de la dette par des eurobligations, seule mesure radicale pour convaincre que l’euro sera défendu quoi qu’il arrive. (Mais l’idée gagne du terrain). Le même Van Rompuy affirmait que « la croissance a redémarré en Europe », alors que nombre d’indicateurs disent qu’elle fléchit, y compris en Allemagne.

 

Admirons au passage que toute une presse titrant qu’il faut « sauver l’euro » se garde d’expliquer que le retour aux monnaies nationales signifierait dans la plupart des pays concernés une dévaluation massive des actifs et des valeurs ; elle se garde aussi de rappeler que la spéculation de l’époque jouait ces monnaies les unes contre les autres, et le referait toujours !

 

La taxation des transactions financières est à nouveau évoquée dans l’Union, mais serait inapplicable sans le concours de la City de Londres qui n’en veut pas, disent ses adversaires sournois. Eh bien, nombre de « traders » n’ont qu’à se  recycler dans des professions socialement plus utiles. Il faut rompre avec la logique des singes savants de la haute finance…

La même hypocrisie transparaît derrière la dernière mode : quelques milliardaires, en

Allemagne, en France ou aux Etats-Unis, ont le bon goût de dire qu’ils sont prêts à payer davantage d’impôts. La classe politique croit dès lors s’en tirer avec cette idée réductrice de « taxer les riches », enfin, quelques uns et pas trop fort… Ceci n’a rien à voir avec la justice fiscale, avec la réhabilitation de l’impôt au titre de la redistribution sociale, avec la juste taxation des revenus des possédants. Et à quel niveau est-on « riche » ?

 

Les dernières mesures budgétaires de Sarkozy sont un patchwork  de rustines. Même pagaille en Italie. La Grèce s’enfonce dans la récession. Entre la réduction de l’endettement par la régression sociale et le constat que la consommation des ménages s’érode au détriment de la « croissance », des dirigeants affolés ne savent plus à quels saints se vouer. Et s’ils essayaient une bonne dose de dirigisme économique ?

    

Robert Falony

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens