Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 20:17

Opposons nous à la pensée unique ! Adresse de contact : fal.roberty@skynet.be

 

Les gnomes de la non Europe

 

Les gnomes peuvent plastronner : ils ont une fois de plus « sauvé l’euro », jusqu’à la prochaine crise, chaque fois plus sévère que les précédentes. Le cas de la chancelière allemande est dramatique : elle veut ménager le contribuable (allemand), mais, éternelle hésitante, dépourvue de toute vision large, prisonnière de ses eurosceptiques libéraux et bavarois, elle fait aujourd’hui ce qui aurait été salutaire il y a deux ans. Elle demeure dogmatiquement opposée à la seule décision qui ferait durablement échec à la spéculation : doter la Banque centrale européenne du pouvoir de financer, sans limites, Etats et banques en difficulté, ce qu’elle a déjà fait du faire en dépit des textes qui la confinent. Citons ici l’opinion du professeur Paul de Grauwe de la Kul, et de bien d’autres économistes en dehors de la Belgique. Ce rôle est celui de la banque centrale des Etats-Unis.

 

Les gnomes effacent la moitié de la dette grecque, c’est bien, mais il y avait déjà eu une décote de 20%, « pour solde de tout compte » expliquait Van Rompuy, le porteur de dépêches entre Merkel et Sarkozy.

 

Les marchés ne manqueront pas de piger que le précédent grec sera applicable à d’autres…Pour les détourner de cette vilaine pensée, les gnomes s’enfoncent dans la mise en pratique d’une politique déflationniste, déjà appliquée à la malheureuse Grèce, tiers-mondisée, au Portugal, à l’Espagne, le droit chemin vers la récession. Elle est prescrite à l’histrion Berlusconi.  Ils vont appeler cela du « fédéralisme », alors que c’est à l’opposé le triomphe de leur brillante pratique intergouvernementale, leur gestion chaotique des crises, avec dramaturgie assurée par les médias, en dehors de toute mise en perspective.

 

Les gnomes croient que leur mécano, leur FESF de garantie, leur mille milliards d’euros (un peu plus qu’avant) vont impressionner la City de Londres (dont le porte - voix s’appelle Cameron, un super gnome) sans parler de Wall Street. Ce chiffre mirifique, mettons le en parallèle avec les 16.000 milliards de dollars d’actifs, le trou noir de la finance, qui « échappent toujours à tout contrôle » (« Le Monde Economie » du 25 octobre).

 

 Et ce n’est pas faire preuve d’européo-centrisme excessif que de s’interroger sur l’insertion de la Chine dans ce mécanisme de soutien : toute honte bue, ce n’est pas la promotion des nouveaux capitalistes chinois qui va permettre à l’Europe de s’assurer d’un minimum de protection sociale aux frontières de l’Union !  

 

La réflexion n’induit pas seulement que rien de décisif n’a été fait depuis l’état d’alerte maximum de 2008 : ni séparation des banques d’affaires et des banque de dépôt (quelques velléités, comme avec la commission Vickers en Grande-Bretagne), ni taxation des transactions financières, l’horreur suprême pour Cameron, ni lancement des euro-obligations en lieu et place des emprunts nationaux. (Cela serait du fédéralisme !).

 

Pour le retour au dirigisme

 

Plus profondément, il est vrai que la grande crise de la dette, publique comme privée, semble frapper d’inefficience les classiques remèdes keynésiens de relance par les fonds publics. On navigue donc entre Charybde et Scylla, on a le choix entre la peste et le choléra ? Et si la réponse était que le capitalisme ne peut plus résoudre ses contradictions ? 

 

Il est grand temps pour la social-démocratie d’entamer la réhabilitation du dirigisme économique. Ou il aura raison des marchés financiers, ou ceux-ci auront raison des peuples.

                                      

Robert Falony

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens