Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 10:11

Retrouvez cette lettre, avec d’autres textes, sur le site http://osons.le.socialisme.over-blog.comAdresse de contact : fal.roberty@skynet.be

 

Match nul au Conseil de la non Europe…

 

En mars 1955, dans la revue « Socialisme » et sous la plume de Raymond Rifflet, remarquable penseur de la gauche belge à cette époque, on pouvait lire : « Il est proprement scandaleux et, pour des socialistes, inadmissible, que chaque pays prétende encore disposer seul de ses ressources et définir seul ses attitudes politiques, au nom de la souveraineté nationale, alors que le sort d’autres peuples dépend étroitement de ses décisions ». Cela sous le titre « La grande crise européenne »… Quelle actualité !

 

Les opposants à la CED, un an plus tôt, n’étaient pas seulement hostiles au réarmement allemand : ils demandaient d’abord une Europe politique. Elle n’est jamais venue.

 

Plus d’un demi-siècle plus tard, il est donc permis de prendre la pleine mesure de la « construction européenne » tant célébrée… Les membres de la Commission européenne, citadelle du libéralisme, sont toujours désignés par les Etats. Les négociations n’ont jamais cessé d’être intergouvernementales. La fiscalité n’a pas été unifiée, même les taux de TVA ne sont pas uniformes. L’intégration des potentiels industriels n’a pas été réalisée, dans des domaines aussi  essentiels que la sidérurgie, ou l’armement, ou le nucléaire. Au nom de la libre entreprise et de la compétition, un immense gaspillage des ressources continentales a affaibli l’Europe face au reste du monde, qui rachète à tout va.  

 

Le patronat n’a pas voulu de négociations collectives transnationales par branches, il fallait pouvoir opposer les travailleurs les uns aux autres. Le monde des affaires n’a retenu de « l’Europe » que ce qui convenait à ses intérêts de classe. L’Europe sociale ne pouvait pas exister, cela restait une prérogative de chaque nation. Maintenant, cela est contesté au nom des exigences budgétaires : l’Europe antisociale montre son vrai visage ! Aux fédéralistes européens, on opposait le « réalisme », et pour bloquer, il y avait tantôt la France, tantôt l’Allemagne, toujours la Grande-Bretagne. Un élargissement à l’Est précipité et bâclé acheva de diluer l’Union européenne en un ensemble protéiforme et ingouvernable. Et maintenant - c’est le discours Merkel- un fédéralisme d’imposture devrait s’imposer pour poursuivre dans la voie de la récession pour tous !

 

Quant à l’union monétaire bancale réalisée en pleine euphorie capitaliste, elle s’est révélé une vallée de larmes : la  variable d’ajustement des dévaluations était supprimée. 

 

Hollande a fait ce qu’il a pu : peu…

 

Le Conseil européen du 28-29 juin a été à surprises. L’Espagne et l’Italie ont exigé la recapitalisation de leurs banques, prenant en otage le volet « croissance », au demeurant maigrichon, cher au président français ! Sonnée comme devait l’être Bush à l’automne 2008, la chancelière allemande a dû se résigner : le nouveau mécanisme de garantie et de sauvetage (FESF, MES) va être siphonné par Madrid et Rome, ce n’est plus de la petite Grèce qu’il s’agit ! Mais toute cette ingénierie financière complexe a pour but de ne pas permettre à la Banque centrale européenne de jouer le rôle normal d’une banque centrale !

 

Une bouffée d’air, certes. Un nouveau répit. Mais ceux qui croient que la crise de la zone euro est terminée, et la « crise » en général, se trompent lourdement.

 

Les traités budgétaires tels qu’ils ont été conçus induisent la récession, contredisent la reprise.

Il faut les combattre, pas seulement parce qu’ils sont socialement injustes, mais encore parce que toute cette politique va échouer !  

 

 

Robert Falony                               

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens