Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 14:31

Adresse de contact : fal.roberty@skynet.be

 

Où en est la « Révolution arabe » ?

 

On répondra à cette question en récusant deux attitudes mentales opposées. La première ne voit dans les révolutions du monde arabe que le révélateur de l’islamisme, un échec en somme, comme si cet islamisme n’existait pas auparavant sous sa forme souterraine, et réprimée par les pouvoirs en place. La seconde consiste à minimiser les dangers de ce même islamisme (surtout dans sa version salafiste) pour les idéaux démocratiques, dont on ne dira jamais assez qu’ils sont des valeurs universelles, et non pas « occidentales ».

 

Le trait commun au mouvement révolutionnaire qui traverse tout le monde arabe est la volonté de bénéficier des libertés démocratiques élémentaires, non pas contre l’Islam, mais à côté de l’Islam. Les couches qui l’animent sont plutôt éduquées, politisées, et portées par les nouvelles technologies de la communication, auxquelles elles ont accès. La composante sociale du mouvement est plus complexe à cerner, avec la superposition des termes « libéral », « laïc », « populaire » qui masquent les oppositions de classes.

 

Un front principal : la lutte pour les droits des femmes !

 

Egypte.Elle est l’épicentre des changements en cours, par sa population (85 millions d’habitants) et par sa position géostratégique. Le camp révolutionnaire a obtenu un changement de décor, avec l’élimination du clan Moubarak, mais pas de système : l’armée reste la colonne vertébrale du régime. Cette « gauche » a été incapable de former un front uni, et de choisir une bonne stratégie face aux Frères musulmans, qui ont rejoint le mouvement révolutionnaire sans l’avoir conduit, et d’autre part au Conseil supérieur des forces armées, qui a bien été obligé de céder sur l’élection à la présidence du candidat des Frères musulmans, mais a dissous un Parlement élu dominé par les islamistes. Certes, « on ne choisit pas entre la peste et le choléra », mais s’inscrire dans un courant « nassérien » avec les secteurs progressistes de l’armée eut sans doute été la meilleure stratégie possible.  Par chance, les Frères musulmans ont commis nombre d’erreurs et se sont discrédités eux-mêmes. L’espèce de fausse dualité de pouvoir entre le CSFA et le médiocre bureaucrate hissé à la présidence, Mohamed Morsi, ne saurait faire illusion. Les chefs militaires défendent d’abord leurs intérêts économiques, et sont tributaires d’une aide américaine qui leur est précieuse…

 

C’est ainsi que, chose incroyable, la frontière avec la bande de Gaza demeure limitée au seul point de passage de Rafah, alors que le peuple palestinien tout entier aurait tant besoin du soutien de l’Egypte.  

 

Syrie. Longtemps l’an dernier, les foules syriennes manifestaient chaque vendredi contre le régime de Bachar Al- Assad, et des tireurs faisaient feu sur elles. Maintenant les médias ont inventé une « guerre civile » pour ce qui est la guerre d’une tyrannie contre les neuf dixièmes d’un peuple. La clique au pouvoir préfère la destruction de la Syrie à sa chute, ayant pu méditer sur le sort de Kadhafi et autres. Toute action du Conseil de Sécurité est bloquée par le veto de Moscou. Dans ces conditions, la livraison d’armes à l’insurrection est la moins mauvaise des solutions face à cette tragédie.

 

Le peuple syrien n’en est pas moins victime des impérialismes rivaux dans la région : la Russie et l’Iran, Israël et les Etats-Unis, l’Arabie saoudite et la Turquie, toutes ces capitales font leurs calculs… Et inutile de chercher au Moyen Orient le fantôme d’un « camp socialiste » englouti dans les ténèbres du passé…

 

Malgré tous les pièges, la révolution arabe a un avenir !

 

 

Robert Falony

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens