Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 20:30

Ce mur là... et tous les autres !

 

La célébration des 25 ans de la chute du mur de Berlin a donné lieu en Allemagne a des festivités bien compréhensibles, mais qui ont été un peu gâchées par des déclarations de Gorbatchev, disant en substance qu'en 1989, il s'était fait rouler par le monde occidental, lequel fit avancer l'Otan vers l'Est et se comporta en vainqueur de la guerre froide. Rappelons que le dernier dirigeant de l'URSS, ne pouvant plus faire face à ses problèmes intérieurs, abandonna les "démocraties populaires" à leur sort. Le mur de Berlin est tombé en fait lorsque, en juin 1989, la Hongrie ouvrit une brèche dans le "rideau de fer", par laquelle les Allemands de l'Est se précipitèrent en nombre.

 

Et tous les autres murs,  ceux d'aujourd'hui? Celui, bien plus long, qui sépare l'Etat d'Israël et la Palestine occupée? Un mur qui n'a pas seulement été construit pour des raisons de sécurité, mais aussi pour modifier la frontière de 1967,  comme son tracé en atteste. Et qui englobe des blocs de peuplement empiétant toujours plus sur le peu qui reste de la Palestine. Face à l'Etat hébreu et à son indéfectible soutien américain, la meilleure chose que nos parlements et nos gouvernements puissent faire est de réclamer la reconnaissance internationale d'un Etat palestinien, en vue de son admission aux Nations Unies. La Suède a montré la voie.


 

images2-0370.JPG


 Mur de séparation Israël - Palestine à Bethléem du côté Palestinien. Juste derrière ce mur, il y a un lieu saint juif dit "la tombe de Rachel" qui appartenait à la municipalité de Bethléem avant 1967. Il a été annexé par Israël. C'est une des preuves que le mur ne suit pas la "ligne verte" (l'ancienne frontière israélo-jordanienne avant juin 1967) (photographie Pierre Verhas).

  

 

Il y a aussi des murs oubliés, comme celui qui a séparé Cypriotes grecs et turcs, le mur coupant Nicosie.

 

Les murs face à la misère du monde

 

La libre circulation des hommes et des capitaux, grand principe du libéralisme, n'existe que pour les capitaux. Quant aux hommes, il faut qu'ils appartiennent à l'humanité favorisée...

Les murs dressés pour endiguer toute la misère du monde sont partout. Autour des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, des clôtures grillagées empêchent l'accès à l'Europe. Des groupes se lancent à leur assaut. Sur la longue frontière entre les Etats Unis et le Mexique, tout un système de clôtures barre l'accès à la terre promise, et on fait la chasse à ceux qui réussissent à passer.

 

On se noie en Méditerranée pour mettre pied à Gibraltar, à Lampedusa, sur des îles grecques. Un nombre de morts qu'on ne connaîtra jamais exactement. Les guerres en Afrique et en Asie, Lybie, Soudan, Syrie, Irak, Afghanistan, ont aggravé la situation, grossi ce flot de réfugiés fuyant la violence et la répression.  En l'absence de toute politique unifiée de l'Union européenne en matière d'asile et d'immigration, on a laissé l'Espagne, l'Italie, la Grèce, se débrouiller avec le problème.

 

Un problème douloureux. Michel Rocard  disait qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais qu'on peut en prendre une partie. Seule l'immigration atténue les effets du vieillissement démographique en Europe. Mais comment combattre l'immigration clandestine, organisée par les trafiquants de la misère humaine, qui rançonnent leurs victimes et les livrent à tous les périls, jusqu'à les abandonner en haute mer? Où créer des colonies de peuplement et de travail, même provisoires ?

 

Les murs sont d'abord dans nos têtes, avant de se dresser dans le monde. Murs d'incompréhension et de méfiance réciproques. La gauche doit naviguer entre deux périls: l'un est la xénophobie ambiante, l'autre l'adhésion à un communautarisme éloigné des principes socialistes.

       

 

Robert Falony

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens