Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 16:59

On atteint la fin mars et la Belgique n’a toujours pas de gouvernement aux yeux du monde…Mais si ! Le cabinet Leterme va bien, les affaires courantes courent de plus en plus vite, accord interprofessionnel, budget 2011, participation à la guerre en Libye… Ne manquent que quelques « douloureuses réformes » dont la population se passe fort bien.

Soyons sérieux : quand la mission Wouter Beke aura (probablement) échoué elle aussi, va-t-on enfin se décider à cesser de faire croire que la N-VA est indispensable à la future majorité ? Elle représente 17,4 % du corps électoral global. Son niveau semble étal en Flandre. De Wever et ses acolytes ont amplement démontré leur inaptitude à un compromis institutionnel de type classique. Nous avons affaire à un parti nationaliste, et de surcroît ultra libéral, qu’il faut combattre frontalement. Que les négociateurs continuent de tenir à son endroit un langage feutré ne saurait convenir à la base des démocrates et des socialistes : n’est-il pas temps de mettre un terme à cette comédie ?

 

Face à un blocage certes inédit de la machinerie institutionnelle belge, les pratiques des états majors politiques sont, par contraste, demeurées on ne peut plus conventionnelles, le roi épuisant la liste des informateurs et démineurs. Les partis aptes à offrir une « solution » auraient pu la proposer au pays, voire au Parlement, PS et SP en tête, puisque les négociations ont été poussées fort loin. Et on sait que diverses combinaisons permettent d’atteindre une majorité parlementaire, voire les deux tiers. Sans la N-VA. Mais l’audace n’est pas au pouvoir, ni l’imagination.

 

Le moins improbable n’est-il pas finalement que l’actuelle majorité Leterme, remaniée, requinquée par un vote de confiance sur un programme minimum, achèvera de donner de la substance aux « affaires courantes » ?

 

Dans le PS : retour des vieux démons…

 

Et c’est dans ce contexte que, beaucoup de mandataires étant manifestement plus préoccupés par les élections communales de 2012 que par l’inaccessible « solution », les vieux démons du PS ressurgissent en son sein, rivalités de pouvoir dans la fédération liégeoise, plaies mal cicatrisées à Charleroi. La marche de la machine judiciaire poursuit son cours dans l’affaire du revisorat d’entreprises des Daerden. Elle est mise à l’instruction. Mais à la fédération liégeoise, on ne dit plus  comme au temps de Busquin : « Laissons faire la Justice, tout accusé est présumé innocent tant qu’il n’a pas été condamné »... Michel Daerden, dont on s’accommodait de ce soupçon de conflit d’intérêt et du côté pittoresque de son personnage tant qu’il était une mine d’or en voix de préférence, est devenu soudain l’homme à abattre.

 

Que ce soit clair ici : nous ne voyons à Ans que deux clans en rivalité d’ego, comme s’il s’agissait d’un fief personnel. C’est le mal même dont a toujours souffert le P.S. : les baronnies. A la tête de l’autre clan ansois, la presse « neutre » et « objective »  (« Le Soir » du 19-20 mars) dépeint en Stéphane Moreau un redoutable affairiste, cumulant les mandats dans la nébuleuse des activités intercommunales, gaz, électricité, télédistribution… Et mal vu dans le monde syndical. Et l’on se complait à une comparaison de tragédie grecque, « Il faut tuer le père ! ». Les Atrides…

 

Que la presse à sensation se délecte du spectacle, c’est dans sa nature. Mais ne doutons pas qu’une masse de militants socialistes apprécient beaucoup moins. Elio Di Rupo voulait offrir l’image d’un PS rénové, avec des hommes nouveaux et intègres. Et ce qui éclate est  le clientélisme, l’arrivisme, la course à des positions de pouvoir sans aucun rapport avec l’éthique prônée par ailleurs. Avec l’effet d’alimenter le dégoût de la politique dans la population.

 

Les idéaux de la gauche méritent mieux que cela. Et même l’efficacité d’un grand parti historique.

 

Jean Lafont

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens