Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 16:17

 

Au lieu de disserter sur l’ « Obamania » d’il y a deux ans et le « désamour » d’aujourd’hui, style grande presse, il faut peut être rappeler que le système politique américain, très complexe avec des aspects archaïques, fonctionne essentiellement au profit de la classe possédante. Pour  être électeur, il faut s’enregistrer comme tel, faire des démarches. « Les pauvres ne votent pas ». La représentation électorale favorise l’Amérique rurale et suburbaine.

 

La défaite Démocrate, qui leur fait perdre la Chambre, doit donc autant à la poussée Républicaine qu’à la démobilisation relative des couches qui ont assuré la victoire d’Obama en 2008 : notamment les jeunes et les Noirs. Quant à la classe ouvrière traditionnelle, démoralisée par la destruction de l’emploi et le chômage à 10 pour cent, désabusée, elle n’a pas fait barrage à la poussée à droite.

 

Que va-t-il se passer ? En gardant de justesse le Sénat, grâce aux sièges du Nevada et du Delaware, les Démocrates ont évité la catastrophe : le président dispose certes d’un droit de veto sur la législation du Congrès (sauf majorité des deux tiers) mais sa position devient très inconfortable quand il a les deux Chambres contre lui. Néanmoins, le plus probable est le blocage politique : les Républicains ne pourront pas abroger avant 2012 les réformes engrangées, mais les Démocrates ne pourront plus avancer en rien.

 

obama_sante.jpg

 

Barack Obama fêtant sa victoire avec ses partisans lors

de l'adoption par le Congrès de la réforme de la santé.

Un passé révolu ?

 

De plus, les pouvoirs budgétaires de la Chambre sont considérables, et elle dispose aussi d’un droit étendu d’investigation : l’administration Obama va être harcelée. Mais même les plus siphonnés parmi les adeptes du mouvement ultra réactionnaire « Tea Party » (Utilisation abusive du nom d’une célèbre émeute en 1773) savent qu’une procédure de destitution (« impeachment ») du président est hors d’atteinte. Ce courant est par contre assez fort pour tétaniser les Républicains « modérés » et les amener à faire la guerre à la Maison Blanche : donc blocus…

 

La grande illusion d’Obama, quand il a pris les rênes, a été de croire qu’une politique à demi keynésienne, avec le sauvetage des banques, les taux d’intérêt au plancher, la baisse du dollar, mais sans vrai programme de type New Deal, allait suffire à assurer la relance et une franche reprise. Il a travaillé avec les Timothy Geithner et les Lawrence Summers, financiers du passé. Il n’a eu ni la volonté ni sans doute la capacité d’affronter vraiment Wall Street et la cohorte des escrocs et des voleurs qui ont provoqué l’éclatement de la bulle immobilière. On disait naguère : « Ce qui est bon pour General Motors est bon pour l’Amérique ». L’Etat a sauvé GM de la faillite, mais « Ce qui est bon pour Goldman Sachs est bon pour l’Amérique » ! Cela n’a pas empêché les banquiers de se réjouir de la gifle encaissée par Obama…

 

Pour combattre un déficit budgétaire fabuleux, creusé sous l’ère Bush, il faudrait  d’abord en finir avec les cadeaux fiscaux accordés aux possédants, et qui viennent à échéance fin décembre. Au lieu de cela, l’injection de 600 milliards de liquidités par la banque centrale au lendemain du scrutin signifie que Washington va continuer la même politique de guerre monétaire (du protectionnisme déguisé) au détriment des autres « centres  nationaux » du capitalisme  mondialisé. A ceci près que les Etats-Unis sont désormais entrés dans une ère de déclin (relatif) et ne sont plus à l’époque de Reagan ou de Clinton…

 

Pour qu’Obama rebondisse en 2012, il faudrait sans doute qu’il mette dans son discours et son programme une dose de ce qu’aux Etats-Unis on n’ose pas appeler le socialisme… même si on lui en colle stupidement l’étiquette…

 

Robert Falony.

Partager cet article

Repost 0
Published by osons.le.socialisme.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Van Geyt 11/11/2010 19:12


tout à fait d'accord avec toi Robert


Présentation

  • : Le blog de osons le socialisme
  • : Blog de gauche d'analyse et de débat sur l'actualité et l'avenir du socialisme en Belgique et dans le Monde. Blog ouvert à tous pour un débat critique et courtois
  • Contact

Recherche

Liens